Comment nourrir son chat ?

Pour faire plaisir à notre boule de poils et le gâter bien comme il faut, nous avons souvent tendance à lui donner de la nourriture que nous apprécions grandement. Et pourtant, contrairement à l’être humain, les chats ne possèdent que 500 bourgeons gustatifs ce qui le rend moins gourmet que nous. Il est donc indispensable de bien choisir les aliments que l’on donne à notre compagnon pour éviter qu’il ne prenne du poids, sans pour autant apprécier les saveurs des plats préparés.

Quand donner à manger à son chat ?

Les chats, contrairement aux chiens, ont un estomac plus petit et plus fragile ainsi, il est déjà déconseillé de ne lui donner à manger que 2 ou 3 repas par jour. En effet, le chat a besoin d’avoir plusieurs petits repas tout au long de la journée pour éviter de gaver son petit estomac. Selon les spécialistes, entre 10 à 16 repas par jour est l’idéal pour éviter qu’il ne réclame tout le temps. Cette fréquence de repas est également nécessaire pour éviter de le stresser, en effet, pour prévenir les pénuries, il se goinfrera et surchargera son estomac.

En bref, pour bien nourrir son chat, il faut lui donner de la nourriture à volonté. L’autre question fondamentale est de savoir où mettre son gobelet. Vous pouvez l’installer à n’importe quel endroit accessible de la maison, à condition qu’il soit éloigné de sa litière.

Lui donner des croquettes ou une préparation maison ?

L’autre question qui se pose c’est de savoir s’il est plus avantageux de lui donner des croquettes pour chat à manger ou de lui préparer un repas fait maison. Dans la plupart des cas, les maîtres préfèrent donner des croquettes à leur compagnon étant donné que ces derniers sont plus riches en nutriments indispensables pour l’animal, mais aussi parce que c’est plus simple de rationner les croquettes afin que la dose lui soit suffisante pour toute la journée.

Les croquettes sont cependant assez chères sur le long terme et il peut également arriver que votre chat en ait marre de manger tout le temps la même chose. Dans ce cas, les préparations faites maison peuvent être la solution idéale. Vous pouvez aussi lui donner de la pâtée pour varier ses plaisirs !

Inciter votre compagnon à boire

L’hydratation, tout comme chez tous les êtres vivants, est une chose cruciale ainsi, il est indispensable de mettre un gobelet d’eau à côté de celui pour la nourriture, pour éviter qu’il n’aille chercher de l’eau pas très sûre. Étant donné qu’il s’abreuve également du sang de ses proies, il n’a pas toujours besoin de boire une quantité définie d’eau, mais vaut mieux prévenir.

Pour ce qui est du lait, comme il s’agit d’un liquide calorique, pensez à réduire sa ration de nourriture lorsque vous lui en donnez, d’ailleurs, il est toujours préférable d’opter pour un lait spécialisé.